• Festival
23.09.22 / 02.10.22

Journées européennes du patrimoine 2022

Patrimoine et développement durable
© Pierre Matge, LuxWort
Cette année les Journées européennes du patrimoine se dérouleront du 23 septembre au 2 octobre 2022 et seront placées sous le thème « Patrimoine et développement durable ». L’occasion de mettre l’accent sur la manière dont la conservation et la valorisation du patrimoine peuvent contribuer à construire un futur plus durable et plus résilient.

23.09 – 17h00 | Table ronde inaugurale Journées européennes du patrimoine

Von der Denkmalpflege zur großen Reparatur

Denkmalpflege bedeutet, wie der Name schon sagt, die Pflege – also die Bewahrung und Unterhaltung – von Denkmalen. Im Zeitalter des Klimawandels und der Ressourcenknappheit ist die Pflege und die Reparatur nicht nur von Denkmalen, sondern auch von alltäglichen Dingen, gewöhnlichen Architekturen, ja ganzen Vierteln und Städten, aber auch von der Natur insgesamt zeitgemäßer denn je. Reparatur und also auch Denkmalpflege ist der “Weg“, um ressourcenschonend mit der gebauten und unbebauten Umwelt umzugehen und trägt somit maßgeblich zur nachhaltigen Entwicklung bei. Vermögen wir es nun, das Prinzip der Denkmalpflege auf die gesamte gebaute und unbebaute Umwelt zu übertragen? Was können wir in solch einer großen Reparatur von Materie, Energie, Flächen und Räumen von der Denkmalpflege lernen? Und wie müsste sich umgekehrt auch die Denkmalpflege weiterentwickeln, um dieser Herausforderung nachzukommen. Darüber möchten wir diskutieren.

Mit :

  • Prof. Florian Hertweck, Architekt, Direktor des Masterstudiengangs Architektur an der Universität Luxemburg
  • Danielle Weidert, architecte
  • Un représentant de l’Institut national du patrimoine architectural – INPA (anc. Service des sites et monuments nationaux)
  • Prof. MSc Dipl.-Ing. Robert P. Thum, Professur für Computational Design in Architecture, Leiter des Studiengangs Architektu
  • Marc Neu, Naturbaustoffe Redange

Schlusswort von Sam Tanson, Kulturministerin

  • Lieu : luca – Luxembourg Center for Architecture
  • Langue : DE

Le projet du luca : « Les cités jardinières face à la transition socio-écologique »

Un patrimoine culturel sous pression

Les cités jardinières, ensembles de jardins autrefois attribués aux ouvriers pour qu’ils cultivent fruits et légumes, font partie de l’héritage de l’ère sidérurgique et constituent à ce titre un pan important de l’histoire culturelle du Luxembourg. Ancrées dans le territoire depuis près d’un siècle, elles continuent d’être un lieu privilégié de cohésion et d’inclusion sociale tout autant qu’une source alimentaire. Ces jardins collectifs ont également une importante valeur écologique puisqu’ils abritent de nombreuses espèces locales et contribuent à compenser les îlots de chaleur générés par les zones fortement urbanisées qu’ils ont à proximité. Menacées de disparition en raison de la pression foncière galopante que connaît le pays depuis plusieurs décennies, les cités jardinières pourraient pourtant constituer un des leviers d’action pour la transition socio-écologique, notamment dans le domaine de la production alimentaire.

A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, le luca – Luxembourg Center for Architecture, souhaite attirer l’attention du grand public sur l’existence de ces lieux, passés parfois inaperçus, et sur les menaces qui pèsent sur leur existence en proposant une programmation vouée à mettre en lumière leur valeur historique, culturelle, écologique, sociale, paysagère et nourricière.

Programme

24.09 | 15h00
Ma cabane

Promenade photographique avec le Fotoclub Diddeleng

27.09 | 18h30 
Les jardins ouvriers, un patrimoine culturel ?

Conférence

27.09 | 19h30
A table ! Le patrimoine cul(tur)inaire du Luxembourg

Dîner-débat

30.09 | 19h00
« Schrebergaart »

Soirée projection documentaire / discussion, en présence de Yann Tonnar, réalisateur